Les prairies de Mongolie

”Le ciel est d'un bleu profond, le pays ouvert est sans limite.

Alors que le vent souffle sur l'herbe courte, du bétail et des moutons apparaissent."

Ces deux vers d'un poème classique chinois écrit il y a plus de 1500 ans sont une constante de l’illustration des étendues mongoles. Les populations qui vivent dans cette prairie sans borne sont connus pour leur proximité avec la nature, leurs danses et leurs chansons animées, leurs compétences hors pair au tir à l'arc et à l'équitation.

Les Mongols vivent traditionnellement dans des yourtes, semblables aux tipis des indiens d'Amérique. Parallèlement à ces foyers temporaires, ils vivent une vie nomade sans entrave, pratiquant l’élevage et la chasse dans les vastes plaines.   

C'est dans ces prairies que chaque année au milieu de l’été tous les Mongols se réunissent autour d'un festival connu sous le nom de Nadaam. Lutte, équitation, compétitions de tir à l'arc, chants et danses font tous partie de cette tradition, un déploiement d'amitié entre les tribus et une prière pour une année prospère. 

Les scènes célestes
Mongolian Dance
Mongolian Ethnic Attire