Entre Mythe et Histoire : Nü Wa, la puissante Mère

Nu Wa

Parmi la myriade de divinités entre mythe et Histoire chinoise, quelle est la déesse que tout le monde devrait connaître ? Mère du peuple chinois, elle est l’ancienne et vénérable déesse chinoise la plus célèbre : Nü Wa.

Les légendes décrivent Nü Wa (prononcé new wha) comme une divinité ayant la partie inférieure du corps d’un dragon. Elle vivait sur le paradisiaque mont Kunlun, un havre de paix pour nombre de taoïstes et abritant une foule d'immortels ancestraux. De nombreux textes historiques racontent que Nü Wa aurait créé l'humanité et tous les êtres vivants, nous protégeant d’une multitude de catastrophes et bien plus encore.

Faites connaissance avec la mère la plus puissante de l’Empire du Milieu.

Nü Wa la Créatrice

Quand la Terre fut nouvellement forgée, c'était un endroit calme et inhabité. Un jour, Nü Wa arriva sur le bord d’une douce rivière. Attirée par ses eaux étincelantes, elle s'arrêta pour regarder longuement son propre reflet.

Soudain, elle eu un déclic. Elle se rendit compte de ce qui manquait dans ce triste monde.

S’agenouillant, Nü Wa ramassa de l'argile jaune et commença à pétrir de minuscules figures qui lui ressemblaient. Un à un, les petits corps se levèrent et commencèrent à danser.

Cependant, cette tâche s’avéra trop lente et laborieuse pour les ambitions de la déesse. Elle arracha donc une branche d'un saule pleureur à proximité, la plongea dans l’eau et la fit tournoyer, faisant jaillir d'innombrables éclaboussures de limon. Lorsque chaque gouttelette atterrissait au sol, elle se transformait en une petite personne qui prenait instantanément vie. Ainsi, le monde fut peuplé et sa tristesse se dissipa.

Nü Wa la Superhéroine

Les nouveau-nés vivaient gaiement... mais pas pour longtemps. Très vite, des feux ravageurs, des crues d’eau dévastatrices et des animaux terrifiants envahirent son royaume. Les quatre piliers qui soutenaient les cieux s’effondrèrent. Le ciel se fractura. Le sol s’affaissa. La planète commença à pencher vers le Sud-Est. (La légende dit que cela causa l'inclinaison de l’axe de la Terre, l’orientation vers le Nord-Ouest des orbites des corps célestes, une élévation du sol dans les régions occidentales de la Chine et l’écoulement de la plupart de ses rivières vers le Sud-Est).

La puissante Mère à la rescousse ! D'abord, Nü Wa fondit un alliage de cinq pierres colorées. Bleue, rouge, jaune, blanche et noire, les cinq pierres incarnaient l'essence des cinq éléments : le bois, le feu, la terre, le métal et l’eau. En utilisant ce mortier magique, Nü Wa passa neuf jours à reconstruire les cieux. Elle sacrifia ensuite les pattes d'une tortue géante pour remplacer les piliers célestes. Nü Wa alla partout éteindre les grands incendies, maîtriser les inondations et les ennemis. Enfin, la paix fut restaurée. Et ses enfants purent de nouveau chanter et danser.

Le patrimoine de Nü Wa

Nü Wa est souvent considérée comme l'un des trois souverains liés aux fondements des mythes et de l’Histoire chinoise. Elle est créatrice et protectrice. Elle a inventé le mariage entre l'homme et la femme et est devenue la déesse du mariage, de la fertilité et de l'accouchement. Elle a inventé des instruments de musique anciens tels que la flûte hulusi, la flûte de bambou et la flûte de roseaux. Avec son mari Fuxi, elle a rétabli l'ordre dans le monde et a établi un mode de vie pour les humains.

Nous devons beaucoup à la première puissante Mère de la Chine. S’il y a bien une déesse à connaître entre mythe et Histoire, c’est définitivement Nü Wa.

----

La Chine antique était une terre où les dieux et les mortels vivaient en étroite relation. Ils créèrent une culture d'inspiration divine, mêlant le début de l'histoire de la Chine et la mythologie. Notre nouvelle rubrique « Entre Mythe et Histoire » vous présente les principaux personnages des merveilleuses légendes de Chine.