Un aperçu des accessoires au fil des ans

Ces dernières années, les danses de Shen Yun ont présenté toute une panoplie d'accessoires insolites, racontant chacun une histoire.

Shen Yun 2008: Manches ondoyantes

Légères et délicates, ces manches de soie sont parfaites pour exprimer les idéaux esthétiques de la danse classique chinoise: douceur, grâce, élégance.
Shen Yun 2008: Forsythia au printemps

Des mouchoirs oranges et ronds sont la pièce maîtresse de cette danse folklorique du nord-est. Faits de toile brillante et robuste, ils tournent et virevoltent sur les doigts des danseuses, évoquant des champs de fleurs épanouies au printemps.
Shen Yun 2008: Les dames de la Cour Mandchoue

Beaucoup se souviennent des coiffes sophistiquées des danseuses et de leurs extraordinaires chaussures surélevées. Pourtant, ce sont de simples mouchoirs de soie qui dévoilent la personnalité des danseuses. Chaque mouvement enjoué et chaque geste élégant brosse un tableau de la vie de palais de la dynastie Qing, telle que vécue par ses nobles dames raffinées.
Shen Yun 2007: La danse du Bol Mongol

Les Mongols sont depuis longtemps connus pour être des hôtes chaleureux et des artistes créatifs. Dans une coutume populaire, les femmes mongoles accueillent leurs invités venus de loin en posant des bols en équilibre sur leurs têtes. Bien que les bols soient remplis à ras bord, les pirouettes sont audacieuses et les rythmes accrocheurs. La Danse du Bol Mongol est un merveilleux aperçu de la culture Mongole. (Mais il n’est pas recommandé de la faire chez soi!)
Shen Yun 2009: Accueillir le printemps

Populaire et beau, l’éventail chinois est connu pour sa plasticité. Comme les premiers signes du printemps, les éventails dans cette scène prennent diverses formes. Un instant, ce sont des feuilles fermes et craquantes savourant le soleil, l’instant suivant, les pétales de soie d’un bourgeon qui s’épanouit.
Shen Yun 2008: Un zeste de baguettes

Une simple poignée de baguettes se transforme sur scène en quelque chose de complètement différent. L'ingéniosité des Mongols brille dans un festival de rythmes, de sons et de couleurs. Les danseurs frappent des baguettes, transformées en instruments de percussion, contre leur corps, produisant ainsi un martèlement dynamique caractéristique.
La calebasse
Mongolian Dance
Manchurian Dance
Meet: Chelsea Cai