View as article

“Pour moi, en le voyant une troisième fois, j’ai été touché comme si je ne l’avais encore jamais vu, mais c’est allé bien plus loin ; les larmes ne sont pas des larmes de tristesse. Ce sont des larmes d’humilité, d’inquiétude et d’empathie pour les artistes, et c’est l’esprit qui les maintient unifiés… la beauté du cœur et du mental et un esprit… voilà ce qui émane des artistes de Shen Yun.”

Jim Crill, ancien réalisateur pour la télévision