Qing

Le qing est l'un des plus anciens instruments de Chine. Il était au centre de la musique chinoise antique. Sous la dynastie Zhou (1046 – 256 av. J.C.), les instruments étaient classés en huit catégories en fonction des matériaux avec lesquels ils étaient fabriqués : entre autres, le bois, le métal, ou la peau animale. Fabriqué originellement en pierre, le qing a été placé dans la catégorie des instruments en pierre. Plus tard, des  qing en jade et en métal ont commencé à faire leur apparition.
 
À l'époque, les qing étaient fins, en forme de L, et percés d'un trou en leur sommet pour pouvoir être suspendus à une corde. Comme le terme qing signifie également « fête » en chinois, cet instrument s'est vu attribuer une symbolique de bonne augure. Les monastères utilisent le qing pour réunir les moines. Il est devenu depuis un instrument de musique important dans le bouddhisme. Dans l'orchestre de Shen Yun, ils peuvent donner à certaines compositions un caractère sacré.

Pengling