Y aura-t-il des acrobates chinois ?

Cela est intéressant car la réponse à cette question doit être l'inverse de ce que vous pouvez penser ! Ce n'est pas qu'il y a de l'acrobatie dans la danse classique chinoise, c'est que l’on peut distinguer des techniques de la danse classique chinoise dans l’acrobatie.

De plus, les gymnastes des jeux olympiques - en particulier dans la gym au sol - ont emprunté des pas à la danse classique chinoise. Comment ? Pendant des millénaires, la danse classique chinoise a développé des techniques de flip et de sauts périlleux qui sont devenus des éléments importants de cette discipline. Certains éléments se retrouvent aujourd’hui en gymnastique et en acrobatie.

Dans les années 1970, les gymnastes chinois ont présenté au monde entier ces sauts de haut niveau lors de compétitions internationales. Avec le temps, différentes formes d'arts de la scène ont adopté ces techniques de la danse classique chinoise : la gymnastique, l'acrobatie, le cheerleading et même le ballet moderne en sont quelques-unes. 

Alors, quand vous voyez ces incroyables sauts sur scène, n'oubliez pas que ce ne sont pas des acrobaties, mais bien de la danse classique chinoise.