À propos >

    Notre histoire

Shen Yun attire les meilleurs artistes du monde entier. Passionnés par les arts classiques, ils viennent se joindre à Shen Yun dont la mission est de faire revivre une culture qui a bien failli disparaître

Voici notre histoire

En 2006, un groupe d'artistes chinois de premier plan et formés à la culture classique s'est rassemblé à New York avec un seul souhait, celui de faire revivre la vraie culture d'inspiration divine de la Chine et de la partager avec le monde entier.

5 000 ans
de civilisation
ont failli disparaître

Autrefois, la Chine était appelée Shen Zhou - le Pays Divin. Ce nom, empreint de profondeur, évoque un pays où les divinités et hommes coexistaient, et une croyance selon laquelle le divin avait transmis une riche culture aux hommes de la Terre.

Pendant des milliers d'années, le Bouddhisme, le Taoïsme et d’autres voies ont été au cœur de la société. On disait que la calligraphie, la musique, les instruments médicaux et d’autres choses encore, avaient été transmises directement par les cieux.

Malheureusement…

Au cours des 60 dernières années de pouvoir, le régime communiste a traité les valeurs chinoises centrées sur l'idée d’harmonie entre le ciel et la terre comme une menace envers son existence. Dans ses campagnes systématiques, comme la Révolution culturelle, il a déraciné les croyances traditionnelles et détruit des trésors antiques, poussant 5000 ans de civilisation au bord de l'extinction.

Shen Yun aujourd'hui

Totalement indépendant du régime chinois, Shen Yun jouit de la liberté artistique que lui offre New York et qui lui permet de présenter sur scène ces traditions anciennes. Shen Yun et sa mission ont attiré les meilleurs artistes du monde entier. Parmi eux, de nombreux lauréats de compétitions internationales de danse, de chorégraphie, de chant et de musique.

Des mois de répétition et de préparation aboutissent chaque hiver à la tournée mondiale de Shen Yun Performing Arts.
Tous les ans, nous voyageons pendant environ six mois et nous nous produisons dans quelques 20 pays et 100 villes.
Following the lead taken by some media and other organizations, we are now also referring to the coronavirus as "the CCP virus," as it is the Chinese Communist Party's mismanagement and cover-up that has led to the global pandemic.